AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VINCENT (Episode 9)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ñ0£€$$€
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2836
Age : 29
Localisation : Seine et marne
Personnage Preferé : Vincent et Marie
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: VINCENT (Episode 9)   Sam 31 Mai - 14:00

En ce dimanche matin, Rayann et Lukas font leur jogging le long du canal St Martin. Rayann croise un vieil habitué des gardes à vue de la PJ en train de ranger un gros paquet d'ecstasy dans le coffre de sa voiture. L'habitué, de son nom Martinez, a trouvé une parade infaillible pour éviter la garde à vue : il connaît l'homme qui a vu Vincent Fournier en dernier. Un dénommé Lansac. Meurteaux et Rayann se rendent alors chez Lansac pour une perquisition musclée. Ils comptent bien lui faire avouer ce qu'il sait à propos de Vincent...

_________________
Prijateljstve je jednu dozu ljubavi svaki dan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tite-nolesse.skyblog.com
MarieK
Gardien de la Paix


Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 32
Personnage Preferé : Vincent&Agathe
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: VINCENT (Episode 9)   Lun 18 Jan - 2:46

Bah alors ? Personne n'est venu parler de cet épisode mémorable ? Vous êtes tous sous le choc c'est ça ? lol

Pour ma part je viens juste de le revoir, j'ai un cote maso je crois. Eh bien il m'a tout autant si ce n'est plus bouleversé que la première fois où je l'ai vu!

Tout d’abord, je trouve que cet épisode est un épisode de génie, d’une qualité et d’une intelligence rares en télévision que ce soit au niveau de la réalisation, la mise en scène, le jeu des acteurs. Je retiens particulièrement la performance d’Emmanuelle même si j’avoue ne pas être objective à son sujet, je pense être dans le vrai quand je dis qu’elle sort du lot dans cet épisode.
L’atmosphère pesante maintenue toute au long de l’épisode plonge la PJ dans un brouillard de haine et de doute qui s’épaissit jusqu’à devenir si dense qu’on pourrait le couper au couteau. Et la tension latente qui y réside s’épaissit elle aussi à mesure que l’on s’approche de cette vérité que l’on redoute.
Ce que j’ai apprécié également dans cet épisode c’est la dimension double de chaque élément : les flics sont à la fois bons et mauvais, Lansac relève du truand et du génie, Agathe porte la mort en son cœur et la vie en son corps, Vincent aussi avec son coté « chevalier blanc » et son coté sombre etc…
Bernard m’a ému, ça n’a pas du arriver souvent dans la série.
Mais celle qui m’a totalement bouleversée –le mot est faible- c’est Agathe. Agathe et sa violence passive. J’ai beaucoup aimé la scène avec Nadine (d’ailleurs je suis ultra-fan de l’amitié Agathe-Nadine) quand celle-ci lui dit « on dirait une bombe prête à exploser ». C’est tellement vrai. Elle apparait froide, impassible. Cela correspond à son personnage : elle maitrise ses sentiments et ne laisse jamais rien passer ou seulement dans l’intimité.
Cependant, de toutes les personnes présentes ce jour là, c’est elle la plus proche de Vincent, la plus touchée par sa disparition. Lorsqu’elle se retrouve seule face à Lansac, elle m’a vraiment fait peur tout comme à lui. Elle parait dingue et prête à tout. On sent qu’elle est cette bombe prête à exploser, qu’elle peut perdre la raison et elle est la seule qui puisse le tuer.
J’ai d’ailleurs trouvé cela paradoxal de ressentir qu’elle soit celle la plus touchée par la disparition de Vincent. Parce qu’à première vue, on penserait plutôt à Meurteaux ou Leonetti, car même si elle est enceinte de lui, elle affirme qu’elle ne l’aime pas, qu’ils étaient juste amis. Et pourtant, pourtant -je suis peut être la seule à le ressentir comme cela- mais c’est elle que je ressens comme la plus affectée, elle est le personnage clé de l’épisode, la plus dangereuse, la seule qui est en mesure de faire basculer la situation et de faire craquer Lansac.
Cet épisode m’a fait prendre conscience du lien si fort qui unit Vincent à Agathe. Un lien presque viscéral que je n’explique pas. Ils forment comme une entité, une et indivisible. Un lien au-delà de l’amour et de l’amitié, c’est quelque chose de quasi mystique, de sublime. Mais j’idéalise peut être, tant pis ça me plait comme cela.


Agathe est la seule à savoir depuis le début qu’il est arrivé quelque chose à Vincent. Ce que je veux dire c’est qu’elle est la seule à savoir qu’ils essaient d’avoir un enfant et que donc dés les premières semaines de la disparition, elle sait que quelque chose ne va pas. Elle est la première à le savoir. Elle s’est préparée à sa mort, elle s’est préparée au pire parce que c’était plus supportable. Quand elle le dit « Vincent est mort » ça claque. Elle arbore un calme meurtrier comme un volcan dont l’éruption est imminente.
J’ai trouvé la scène ou elle craque, magnifique et déchirante. Elle se prend la réalité en pleine face. On lui enlève le peu d’espoir qu’elle avait laissé au fond de sa boite de Pandore. J’ai aussi absolument adoré quand Nadine lui enlève son arme. Cela montre qu’ils ont tous conscience qu’elle peut perdre la raison, « tout foutre en l’air » comme dit Nadine et avoir un geste assassin.
Je me suis demandée si la grossesse d’Agathe avait été voulue par les scénaristes ou due au fait que l’actrice était elle-même enceinte. Le fait qu’elle soit enceinte c’est surement la seule chose qui l’empêche de faire une connerie. Mais si elle n’avait pas été enceinte et que la relation Vincent/Agathe ait été présentée comme une histoire d’amour, est ce que la présence d’Agathe, son attitude aurait eu le même impact ? Je n’en ai pas l’impression, mais on ne le saura jamais. Je pense néanmoins que la grossesse donne de la profondeur à tout ce qui se passe : la mort de Vincent, le comportement d’Agathe, la protection des autres envers elle …

Enfin bref, je ne pensais pas en dire autant dis donc ! C’est qu’il m’a inspiré cet épisode ! Cependant sachez que les mots ci-dessus ne parviennent pas à refléter ce que je ressens vraiment, l’intensité des émotions. Je me rends compte que je suis devenue vraiment fan de la relation Agathe/Vincent à partir de cet épisode. Je les aimais énormément avant, j’aimais ce qu’il y avait entre eux mais c’est à partir de cet épisode que je suis devenue fan parce que je me suis rendue compte que ce qui les unissait était plus fort que ce que j’imaginais. On sait depuis la saison 7 que Vincent ressent quelque chose pour Agathe (me demande d’ailleurs à quel moment naissent ses sentiments : faut que je revois la saison 6) mais du coté d’Agathe elle n’a jamais évoqué de sentiments envers lui, elle passait plutôt son temps à le nier. Cependant, avec ce qui s’est passé ensuite avec Vincent junior, j’ai l’impression qu’elle est tombée amoureuse de lui en creux, que c’est dans son absence que les sentiments se sont développés. Où en tout cas qu’elle en a pris conscience, les sentiments étaient peut être là avant, bien avant, mais elle se le cachait pour se protéger ayant retenue la leçon d’avec Franck.
Enfin, même si dans la série ils n’ont jamais formé un couple à proprement parler, leur histoire reste pour moi une histoire d’amour magnifique et tragique (comme je les aime). Beaucoup ne seront pas d’accord avec moi, je le respecte, mais c’est comme cela que je la conçois et cela fait du bien de le partager !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TigerJL
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 30
Localisation : Cambrai , dans le 59 (nord)
Personnage Preferé : chloé , Marie , Nadine , Maud , vincent
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Prénom : Vincent
Nom: Fournier
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: VINCENT (Episode 9)   Lun 18 Jan - 17:03

tu as bien raison mariek . Pour ma part je dirais que bernard , meurteaux , nadine et rayan en allant faire un saut chez lansac sans commission érogatoire , ils le font de manière personnelle mais seulement le type qui a disparu , le fameux vincent fournier il était trés ami avec eux Wink il était comme leur frangin , lorsque bernard est seul face à lansac , bernard lui assène plusieurs coups , je dirais que bernard lui il pète carrément les plombs en faisant ça (peut être voulait il venger son ami vincent) je pense que c'était la même chose pour rayan lorsqu'il a cassé un objet à bernard . Par contre celui qui me surprend le plus c'est maxime lukas Exclamation dans un premier temps quand bernard et nadine lui explique le lien que le lansac peut avoir avec la disparition de vincent , il se prépare à appeler le juge , mais bernard lui dit de ne pas le faire en lui disant "le patron a raison , c'est à nous de le faire parler" parce qu'il dit également qu'avec le vice de procédure le fameux lansac peut disparaître du jour au lendemain , changer de nom et de pays au point que même la crim' ne pourra plus le retrouver et que depuis des mois , ils n'ont pas une piste parce que les gars qui sont en charge de l'enquête ne se sentent pas concernés par vincent , de mon point de vue lukas c'est un commandant de choc mais il n'est pas tout à fait comme fournier . Lukas lui c'est un adepte de la procédure , et lorsqu'il s'en va , en quittant bernard et nadine , il leur dit "vous avez des gosses tous les deux . Toi léonetti t'as une femme , t'es suspendu . De toute façon vous faites ce que vous voulez mais vous ne comptez pas sur moi!"
Plus tard , alors que meurteaux a rédigé sa lettre démission , il revient en lui disant que ces hommes à la PJ sont désormais les siens , qu'ils ont besoin de lui . Après il va se faire passer pour un juge et il va avec meurteaux interroger lansac qui va faire voir les traces de coups , lukas va avec meurteaux dans la grande salle à coté , ils parlent doucement parce que le bureau de bernard n'est pas insonorisé Wink lukas demande à meurteaux qui a donné des coups à lansac mais meurteaux rétorque "je vous l'ai dit monsieur le juge j'ai fait ma lettre de démission"
lukas n'insiste pas et retourne dans le bureau de bernard . Il va dire à lansac de se taire en lui ajoutant "celui qui parle ici c'est moi" , maxime bluffe en disant "j'ai écouté un enregistrement audio dans lequel vous avouez avoir assasiné le commandant fournier" lansac ne comprend pas et dément d'ailleurs avoir fait un tel aveu , et lukas lui répond en lui disant qu'un meurtre sur un officier de police ne se soldera pas par un non-lieu . Quelques minutes après lansac commence à perdre les nerfs , au moment ou lukas sort du bureau , lansac lance "ils vont me tuer , je veux pas crever ici . C'est celle qui est enceinte , elle porte l'enfant de fournier , elle me lachera pas" maxime revient en lui disant que les flics de la PJ sont d'accord pour déférer lansac en sa présence mais à la condition que ce dernier leur dise ou est fournier parce que lukas doit composer avec eux car il n'a pas le choix mais il suffit d'un mot de sa part et il est sorti de là . Là lansac commence enfin à avouer , "leur flic , j'ai entendu dire qu'il était enterré dans la forêt de rambouillet" lukas lui dit que si le corps de fournier est retrouvé et que l'autopsie démontre qu'il a été tué par l'une des armes retrouvé chez lansac , les choses pourraient mal finir pour lansac mais en fait au moment où il allait dire ce qu'il peut devenir lukas n'a pas fini sa 1ère phrase et il dit "par contre si vous vous vous montrez raisonnable , si vous cessez vos dénégations inutiles et insultantes , ça jouera en votre faveur" lansac recommence à parler "quand vatel s'est donné la mort j'ai évité de me découvrir , puis j'ai appris que fournier était séquestré quelque part , il fallait que j'en profite que je découvre ce qu'il avait appris en infiltrant mon équipe , que je sois sûr qu'il ne puisse pas remonter à ma femme , ma gosse et moi " en fait lansac avait pris contact avec william contini peu de temps avant , et c'est ce dernier qui lui a révélé que fournier était séquestré dans une cave dans le 19ème , alors lansac y est allé et l'a trouvé , il apparaît que lansac avait déja été arreté par maxime fournier (le père de vincent) plusieurs années auparavant puis lansac ajoute à propos de vincent "je n'avait rien à lui reprocher en tant qu'homme , il pensait qu'il fallait de l'ordre et moi je pense que l'ordre il faut le détruire !" là moment de vérité pour nos amis de la PJ : nadine , meurteaux , bernard , lukas , agathe , et rayan réalisent qu'ils ne reverront pas fournier vivant et agathe se tourne vers le mur et elle se met à pleurer ...
Nadine lui enlève le flingue de son étui , meurteaux entre dans le bureau et là ça y est lansac a enfin avoué !!!!
après il est cagoulé pour ne pas savoir ou il est enmené et là rayan et bernard dans la camionette larguent lansac sur cette petite place et vont se garer pour observer lansac en train de se faire menotter par des flics , après ils rentrent à la PJ , ils réfléchissent sur la suite des évènements et le lendemain tout le personnel de la PJ est là , et meurteaux descend doucement l'escalier en leur disant "écoutez moi tous , voilà : le corps du commandant fournier a été retrouvé ..." voilà pour mon histoire les amis ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VINCENT (Episode 9)   

Revenir en haut Aller en bas
 
VINCENT (Episode 9)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 129 : Fairy Tail
» Episode 173
» Episode 2.15: Phases
» Episode 2
» Episode 1.03 : The Witch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Series : Saisons & Personnages :: Saisons :: Saison 9-
Sauter vers: